À lire absolument: e-santé la révolution en marche Par C. Cerisey

http://catherinecerisey.wordpress.com/2012/11/15/e-sante-la-r-evolution-est-en-marche/

Advertisements

Je marche!

Hier soir j’étais morte de trouille.

Il m’a gelé 3 fois plutôt que 2, tout en parlant de tout et de rien, puis il a gratté fouillé coupé épongé … et a annoncé que c’était terminé.  À peine 3 gouttes de sang.   Quelques heures plus tard à la maison, j’ai retiré le bandage et j’ai reconnu mon orteil tout de suite.  Ouf!

***

Ce matin je me suis levée en forme, et j’ai marché sans boiter et faire « aie aie aie », un mois que ça ne m’était pas arrivé.  J’ai donc décidé d’aller jusqu’à Montréal dire bonjour à mon patron et à mes collègues et amies.  Quelle belle journée enfin!

Même coincée dans un bouchon sur le pont Jacques Cartier, je chantais avec la radio.  Je me voyais la semaine prochaine dans le sud, avec mes palmes aux pieds et l’océan turquoise devant moi, un immense sourire aux lèvres et ma soeur près de moi qui dit « pincez-moi quelqu’un! »

 

 

Stupide infection à un orteil

Bon, après un mois de trempette pour soigner un simple panaris à un orteil suite à un bon coup reçu dessus (tout le monde sait que j’ai de grand pied et que je les accroches souvent)

Il semble que je vais devoir être « opérée » puisqu’il y a aussi un ongle incarné.  Ce n’est pas grand chose, ils vont me geler de façon locale, mais puisque j’ai oublié de dire que je prenais un éclaircisseur de sang (merci à mon conjoint de me l’avoir rappelé), il risque d’y avoir du retard, et pourtant ça urge car je pars en vacances -probablement mes dernières à vie dans le sud- mercredi la semaine prochaine!

+ Mise à jour: la pharmacienne après vérification dit que le 24h sera presque passé lors de mon rendez-vous qu’il ne devrait pas y avoir d’empêchement, est-ce que je peux sauter de joie? (oups, non ce n’est pas une bonne idée)…

***

Au début, dès que j’ai vu le panari, j’ai commencé les trempettes dans l’eau de javel La Parisienne (solution Dawkin), après deux semaines lorsque j’ai vu l’oncologue pour ma visite habituelle, j’en ai profité pour le lui montrer.  « Ça ne fonctionne pas cette solution, c’est une vieille recette démodé et inutile.  Tu dois faire des trempettes avec de l’eau et du sel ».   Allons bon, je me dis c’est pour ça que ça ne guérit pas.  Alors je fais les solutions avec du sel dans de l’eau mais personne ne peux me dire combien pour combien, alors je fais une cuillerée à thé comble dans 4 tasses d’eau (la même proportion que la solution d’eau de javel).  Et j’applique la crème antibiotique qu’elle m’a prescrit (Fucidin) et je met mon orteil dans un « bas d’orteil » que je me confectionne au fur et à mesure avec des compresses non tissés.  Deux semaines plus tard, je lui envoie le message que ça ne vas pas mieux, et elle me dit de me référer à un médecin généraliste.  Ce que j’ai fait hier.  En plus de me référer à son collègue, il me dit à propos de l’eau salée « quoi?  la solution Dawkin est la seule façon existante qui fonctionne pour ce type de problème… de l’eau salée… c’est pas plus efficace que si tu mettais ton pied dans de l’eau bénite ».

Alors, je fais quoi aujourd’hui, de l’eau salée ou de l’eau de javel ?????

***

Le généraliste que j’ai vu hier était un peu fatigué et semblait sur le point d’être rude.  Après nos échanges au sujet de l’orteil je lui ai demandé si ça pouvait avoir de la difficulté à guérir à cause de la chimio que je reçevais, il s’est calmé et m’a demandé pour quel cancer, je lui dis pour un CIS métastasé, au poumon et aux os, et oh j’ai aussi des neuropathies qui font que je ne sens plus mes orteils et quand je les sens ça brûle comme du feu, et oh j’ai aussi le Raynault, est-ce que ça pourrait faire une différence?  C’est comme s’il avait dégonflé, il m’arrive d’oublier que je n’ai pas l’air de « ça ».   Il a presque marmonné oui, effectivement ça pourrait être problématique et a décidé de me mettre de suite sous antibiotique.   Des fois, la réaction de certaines personnes me fait plus peur que la maladie elle-même.  Je crois que habituées aux bobos habituels journaliers, de voir la mort en face la rendu plus humble pour un certain temps.

Un peu de fatigue…

Un peu de fatigue fait toute la différence dans une journée.

J’ai de l’énergie le matin, je peux même rester debout de 7h a 12h, mais dès 13h la fatigue se fait sentir et je commence à avoir bien besoin de faire un somme et mes yeux se ferment tout seul.  Le pire c’est que même si je dors je ne suis pas plus reposée après, je suis juste moins endormie.

Si je ne dors pas ou très peu, tout ce qui est avec les yeux en souffre pour le restant de la journée.  Particulièrement l’ordinateur, car non seulement mon focus n’est plus bon et je dois relire 3 fois le même paragraphe, mais je n’ai aucune inspiration pour écrire.

Pourtant je prépare des brouillons et je notes plein d’idée mais c’est surtout le matin ou la nuit.  Le soir je suis une coquille vide.

C’est triste.  Je vais ajouter ça à ma liste à faire:  … essayer de trouver moyen de débloquer ça.

……………………………….

Aujourd’hui je mangeais devant la télé avec l’assiette dans mes mains entre les genoux et le menton, et elle m’a glissé des mains, je n’ai rien pu faire, mon assiette pleine de spaghettis et d’olives s’est renversée au complet sur moi jusqu’à terre.   Quelques minutes plus tard, alors que j’étais debout et nettoyais, j’ai répondu à une question de ma fille et la fin de ma phrase était comme ceci « … pour des blegh gneuglgblbl… ».  Personne ne s’en est rendu compte tellement je déparle souvent.  Je dois leur faire un cours de « comment reconnaitre un ACV » au plus vite.

……………………………….

Je croyais avoir trouvé un bon site pour héberger mon blogue et enfin aussi un bon thème, mais je me retrouve avec de la PUBLICITÉ DANS MES POSTS!  Ça a pas de bon sang!  je vais donc encore une fois tenter de change le thème… zut j,aimais bien celui -là!